équipe de colombie de football

Un avion transportant une équipe brésilienne de football s’est écrasé lundi 28 novembre en Colombie, près de Medellin, faisant 75 morts. Amérique du Sud : Eliminatoires coupe du monde Amérique du Sud. Le 3 juin 2008, elle affronte la France au stade de France en match amical, où elle ne s'incline que sur un penalty de Franck Ribéry. Ce même maillot est utilisé dans les éliminatoires pour le mondial 1966[113]. L'Argentine s'est inclinée contre la Colombie (0-2) pour son premier match de cette Copa America. Horaires télé et streaming en direct de l'équipe nationale du Colombie :: Live Soccer TV. Elle y affronte le Pérou, sur deux matchs organisés à Bogota puis à Lima. L'équipe de Colombie de football participe à sa 16 e Copa América lors de l'édition 2001, qui se tient sur son sol du 11 juillet 2001 au 29 juillet 2001.Elle se rend à la compétition après avoir été quart de finaliste de la Copa América 1999.. Les Colombiens terminent 1 er du groupe A puis ils battent tour à tour le Pérou, le Honduras et le Mexique. Il réussit notamment un doublé contre l'Argentine (5-0) qualifiant la Colombie pour la World Cup 94 et un triplé contre le Chili (4-1) en éliminatoires du Mondial 98. Le choix du bleu ciel peut venir de trois des meilleures équipes du monde à l'époque : l'Uruguay (champion olympique en 1924 et 1928 et premier gagnant de la Coupe du monde en 1930), l'Italie (vainqueur de la Coupe du monde en 1934 et 1938), l'Argentine (vice-championne olympique en 1928 et finaliste de la Coupe du monde en 1930)[109]. Ce dernier match, joué le 3 juin 1962 à Arica[24],[25], entre dans les annales du football colombien et mondial non seulement pour la spectaculaire remontée au score de la Colombie, menée 1-4 en début de seconde mi-temps, mais surtout pour le deuxième but colombien signé Marcos Coll depuis le poteau de corner (c'est l'unique but marqué en Coupe du monde sur corner direct, un geste appelé « gol olímpico  » dans le monde hispanophe)[26],[27]. L'équipe de Colombie porte des maillots de la marque allemande Adidas lors des derniers matchs qualificatifs, en conservant les mêmes couleurs[120]. Elle bat l'Uruguay privé de son attaquant Luís Suárez avec un superbe but de James Rodríguez (score final 2-0) et arrive en quarts de finale qui l'oppose contre le Brésil. En 2014, la Colombie, ayant déjà une bonne équipe, se hausse à la première place de son groupe en gagnant tous les matchs. Il participe à ceux de l'édition suivante mais une blessure le limite à un seul match joué lors de la phase finale[83]. Parallèlement, la fédération argentine entre en grève contre le régime répressif mis en place par Juan Perón. À cette occasion, la Colombie enregistre l'une des plus larges défaites de son histoire le 7 février 1945, contre l'Argentine, par un score de neuf buts à un. Le choc des éliminatoires de la zone Amérique du Sud contre le leader argentin accouche d'un match controversé, où chacune des deux équipes finit à dix et où huit cartons jaunes sont distribués, menant à un match nul et vierge difficile[69]. La Colombie ne joue à nouveau qu'en 1945 et participe pour la première fois au plus ancien tournoi continental, le Championnat d'Amérique du Sud. En 1926, la première rencontre internationale de la Colombie se tient à Barranquilla. Après sa retraite, il est le sélectionneur de l'équipe de Colombie pendant plus d'un an, de février 1961 à juin 1962. En 1989, Maturana fait de l'Atlético Nacional le premier club colombien à brandir le trophée de la Copa Libertadores puis qualifie l'équipe nationale pour la Coupe du monde en Italie, une première depuis vingt-huit ans, en battant Israël en barrage intercontinental. À quatre minutes du terme, les Cafeteros réduisent l'écart grâce à Bernardo Redín après une passe de Carlos Valderrama, clôturant le score et voyant la qualification des « Lions indomptables ». Avec six buts marqués en cinq matchs, James Rodriguez est le meilleur buteur de la Coupe du monde[78]. Les premiers temps sont difficiles pour l’équipe de Colombie de football. Colombie - Angleterre: 1 - 1 a.p. En 1938, l'équipe de Colombie participe aux Jeux d'Amérique centrale et des Caraïbes à Panama et plus tard dans l'année aux Jeux bolivariens à Bogotá. Pour la phase finale de la Coupe du monde 1990, Adidas est le concepteur du maillot colombien, en gardant les mêmes couleurs[125]. Invaincus pendant vingt-cinq matchs sous Maturana[4], les Colombiens manquent leur phase finale, perturbés par des problèmes extra-sportifs. Par la suite, la Colombie fait face à un drame terrible : son défenseur Andrés Escobar, coupable d'avoir marqué un but contre son camp à la 35e minute lors du match face aux États-Unis ayant entraîné l'élimination, est assassiné quelques jours plus tard, à la sortie d'un restaurant à Medellín[54]. Cet article relate le parcours de l’équipe de Colombie de football lors de la Coupe du monde de football de 1998 organisée en France du 10 juin au 12 juillet 1998.C'est la quatrième participation du pays dans la compétition. La Fédération colombienne de football (Federación Colombiana de Fútbol) est fondée en 1924. Ils se ressaisissent une semaine plus tard en battant la Tunisie sur le même score (1-0, but de Léider Preciado)[57]. L'équipe de Colombie atteint le stade des demi-finales, où elle est battue par le Cameroun (0-1) lors d'un match marqué par la mort tragique du Camerounais Marc-Vivien Foé qui s'effondre brutalement. Le Cafetero le plus âgé est Faryd Mondragón qui garde les buts colombiens le 24 juin 2014 face à la Japon à l'âge de 43 ans et 3 jours. Elle est composée d'un haut orange avec le drapeau national sur la poitrine, de shorts blancs et de chaussettes oranges, et pour les matchs à l'extérieur d'une chemise blanche avec le drapeau national sur la poitrine[114]. Une rivalité sportive est maintenue par la sélection colombienne avec le Mexique[142]. La Tricolor débute le 15 juin au stade de Gerland contre les Roumains. Mais à la surprise générale, elle ne termine que sixième des éliminatoires, à égalité de points avec l'Uruguay, mais avec différence de buts insuffisante (+6 pour l'Uruguay, +5 pour la Colombie) ; et ce malgré une victoire lors du dernier match à Asuncion contre des Paraguayens déjà qualifiés (4-0)[61]. À la Copa América 1991, la Colombie termine quatrième[46]. Voir un match de football en direct ? Cette dernière ne parviendra pas à se qualifier ni pour la coupe du monde 1958, ni pour celle de 1966 et encore moins pour celles de 1970 et 1974. Cette liste présente les matchs de l'équipe d'Argentine de football par adversaire rencontré [1].Lorsqu'une rivalité footballistique particulière existe entre l'Argentine et un autre pays, une page spécifique est parfois proposée. À la 106e minute de jeu, le Camerounais Roger Milla marque un but après un raid solitaire, avant trois minutes plus tard de profiter d'une grossière erreur du gardien René Higuita pour doubler la marque. Les Colombiens y affrontent le Brésil, pays hôte de la compétition et s'inclinent sur le score de 2-1[77]. Il dit après le mondial américain « Je peux vous assurer que rien d'étrange ne s'est passé dans notre groupe [au mondial]. Elle participe à la Copa América 2011, elle finit même première de son groupe devant l'Argentine de Lionel Messi. La Colombie perd ensuite 1-2 face à l'Argentine après avoir perdu deux joueurs clés, Falcao et Fredy Guarín, sur blessures. Plus tard dans l'année, elle participe aux Jeux bolivariens organisés à Bogota et se classe quatrième du tournoi en ne gagnant qu'un match contre le Venezuela (2-0) et en perdant contre le Pérou, l'Équateur et la Bolivie[7]. Il ne reste à la barre qu'un mois, mais il y revient quatre ans plus tard sans résultats significatifs. Ces changements n'ont pas les effets escomptés, en dépit de quelques bonnes prestations comme le 5 septembre 2009 et une victoire sur l'Équateur 2-0 avec des buts de Jackson Martínez et de Teófilo Gutiérrez[64] ou lors de la dernière journée et une ultime mais vaine victoire sur le Paraguay 2-0 avec des buts d'Adrián Ramos et Hugo Rodallega[65]. Au Pérou, pour le retour des Colombiens dans le tournoi sud-américain, le sélectionneur est Pedro López, joueur de l'équipe nationale entre 1938 et 1945. En novembre 2013, la marque allemande publie un nouveau design très controversé pour le maillot à domicile, composé d'un t-shirt rayé bleu-jaune ayant aussi des dessins bleus et blancs, modifiant également le short et les chaussettes en blanc avec des rayures du drapeau colombien, que beaucoup de supporteurs colombiens ont désapprouvé. Cette liste présente les matchs de l'équipe de Colombie de football par adversaire rencontré.Lorsqu'une rivalité footballistique particulière existe entre la Colombie et un autre pays, une page spécifique est parfois proposée. Le sélectionneur prend ces menaces au sérieux et évince Gómez de son onze de départ au profit de Gaviria[53]. En plein prémices de La Violencia après l'assassinat de Jorge Eliécer Gaitán, les supporteurs colombiens se passionnent pour leurs clubs, leur donnant de nouveaux surnoms (« Ballet azul » pour Millonarios, « Danza del sol » pour Independiente Medellín…)[17]. Le sélectionneur José Pékerman a annoncé les 23 noms de sa liste définitive. Titulaire en défense centrale au côté d'Iván Córdoba, Yepes profite de ses bonnes performances pour signer en Europe, d'abord au Football Club de Nantes puis au Paris Saint-Germain où il gagne le surnom de « Super Mario ». Après une brillante campagne de qualification, Pekerman mène la Colombie à la cinquième phase finale de Coupe du monde de son histoire où elle se hisse en quarts de finale, soit sa meilleure performance dans cette compétition. Au premier tour, l'équipe de Colombie termine première du groupe avec quatre victoires sur le Paraguay et l'Équateur. Pour la Coupe du monde 2006, elle termine de nouveau à la 6e place des éliminatoires, derrière l'Uruguay qu'elle bat pourtant 5-0 et ne se qualifie pas pour le mondial en Allemagne. Carlos Queiroz (Colombie) rejoint le camp des anti-VAR. Equipe de Colombie de football dans l'actualité - Télé-Loisirs. Double buteur en éliminatoires de la Coupe du monde 2014 contre le Paraguay, il dispute à 38 ans son premier mondial. Le condor des Andes est au dos du maillot, sous le col. Sur l'oiseau figure le hashtag #UnidosPorUnPais (en français : « Unis pour un pays »), qui montre l'effet unificateur de l'équipe nationale. La Colombie termine cinquième, avec deux victoires et quatre défaites, dont la plus large de son histoire, 0-9 contre le Brésil emmené par le futur barcelonais Evaristo de Macedo, auteur d'un quintuplé[21]. Éliminatoires de la Coupe du monde de football 2022 : zone Amérique du Sud, Liste des matchs de l'équipe de Colombie de football par adversaire, Copa America 2015 : l’Argentine passe malgré Ospina, Équipe de Colombie de football des moins de 17 ans. Le sélectionneur argentin est alors Alfio Basile, comme lors de la fameuse victoire colombienne 5-0 au stade Monumental quinze ans auparavant. La période correspond aux dates de premier et dernier matchs dirigés. Après trois victoires au premier tour, elle élimine le Pérou (3-0) en quart de finale, puis le Honduras (2-0) en demi-finale. Pourtant, la Colombie continue à jouer pour gagner, tandis que le Cameroun choisit un jeu défensif en gardant son équipe dans sa moitié de terrain. Avec vos places pour l'équipe nationale de Colombie, rejoignez l’une des valeurs sûres du continent sud-américain depuis la fin des années 1980. En 1989, elle est éliminée au premier tour de la Copa América[40]. En grisé, l'équipe de Colombie ne dispute pas la compétition en question. Si vous souhaitez parier sur Colombie (Colombie) il vous suffit de regarder les derniers résultats de cette équipe. En 1992, les Cafeteros portent une chemise jaune, un short bleu et des bas rouges de la marque Comba[128]. Surnommé « la Pieuvre », Faustino Asprilla, vingt buts en cinquante-sept sélections de 1993 à 2001[102], reste muet devant le but en phase finale de Coupe du monde, mais se révèle précieux à plusieurs occasions lors des éliminatoires de celle-ci. Au match suivant contre le Chili, le 11 octobre 2013, la Colombie encaisse trois buts dans la première demi-heure de jeu, mais revient à la marque en seconde mi-temps après que José Pekerman a fait des changements cruciaux. Sous l'impulsion de son entraîneur Francisco Maturana et de son meneur de jeu Carlos Valderrama, élu meilleur joueur sud-américain en 1987[42] et 1993[43], la Colombie se qualifie pour la phase finale de la Coupe du monde 1990 en Italie après avoir battu Israël en barrage intercontinental, remportant le match aller à Barranquilla (1-0) avant de ramener un match nul de Ramat Gan (0-0)[44]. Retrouvez toute l'actualité du football en direct sur L'Équipe. Cette liste présente les matchs de l'équipe de Colombie de football par adversaire rencontré.Lorsqu'une rivalité footballistique particulière existe entre la Colombie et un autre pays, une page spécifique est parfois proposée. Pour la Copa América 1993[129] et la Coupe du monde 1994[130], l'équipe nationale colombienne est habillée par la marque anglaise Umbro avec les mêmes couleurs : maillot jaune, short bleu et bas rouges et chemise bleue pour les matchs à l'extérieur. En 1966, c'est au tour du Paraguayen César López Fretes de prendre les rênes de l'équipe. Ces tensions politiques ont amené le surnom de « Clásico de la Frontera » à leur confrontation dans le football[144]. Les Colombiens retrouvent l'Uruguay, privé de Luis Suarez, en huitième de finale. L'équipe féminine de Colombie de football est l'équipe nationale qui représente la Colombie dans les compétitions régionales, continentales et internationales féminines de football. Equipe de Colombie - Football:la sélection produits GO Sport au meilleur prix !Retrouvez ci-après nos marques, références, promotions en stock prêtes à être livrées rapidement et en toute sécurité à votre domicile ou en point relais. [2] Elle est affiliée à la FIFA depuis 1936. Le match opposant le 5 septembre 1993 la Colombie à l'Argentine à Buenos Aires est l'apothéose du « toque » : la Colombie s'impose par cinq buts à zéro, devenant l'unique sélection à marquer cinq buts à l'Albiceleste chez elle, et assurant sa qualification pour la Coupe du monde 1994 aux États-Unis. Pour la Coupe du monde 1986, l'équipe de Colombie échoue aux barrages continentaux contre le Paraguay[38]. Lors des participations de la Colombie au Championnat d'Amérique du Sud 1957 et à la Coupe du monde 1962, elle porte une chemise bleu foncé, un short blanc et des bas blancs ou bleu foncé et comme seconde tenue une chemise bleu foncé, un short bleu foncé et des bas blancs[109],[112]. En 1945, l'équipe de Colombie participe pour la première fois au Championnat d'Amérique du Sud, au Chili, où elle évolue avec des joueurs du Junior de Barranquilla et une tenue blanche avec une bannière tricolore à hauteur de la poitrine[110],[111]. Les joueurs de l'équipe de Colombie sont quant à eux surnommés les Cafeteros[140]. Huitièmes de finale. Confrontations entre l'équipe d'Angleterre de football et l'équipe d'Algérie de football. Pour la Coupe du monde 1974, elle frôle de peu la qualification, en n'étant devancée qu'à la différence de buts par l'Uruguay (+4 contre +1), sans avoir perdu le moindre match[31]. Adidas est encore l’équipementier de l’équipe nationale de foot de la Colombie. À la Copa América 1993, elle termine troisième, en battant l'Équateur (1-0)[47]. Il en est de même, à un degré moindre, lors des rencontres avec l'Équateur, pays ayant nourri d'historiques conflits frontaliers avec la Colombie. Elle est constituée par une sélection des meilleurs joueurs colombien sous l'égide de la Federación Colombiana de Fútbol. Antony de Ávila est le meilleur buteur colombien avec trois buts. Pendant cette période, Pedernera est le premier à qualifier les Colombiens pour une phase finale de Coupe du monde en écartant le Pérou. La sélection est intégralement composée de joueurs du Club Juventud Bogotana (aujourd'hui Millonarios)[5] et Marcos Mejía est l'auteur du premier but international colombien. La Copa América 1975 (le premier championnat d'Amérique du Sud à prendre l'appellation officielle de « Copa América ») se joue du 17 juillet au 28 octobre 1975[32] sans pays organisateur. Colombie : actualités, infos, résultats, classements, transferts, matches en direct, calendrier, et fiches joueurs L'équipe de Colombie féminine de football (en espagnol : « Selección femenina de fútbol de Colombia ») est l'équipe nationale qui représente la Colombie dans les compétitions majeures de football féminin : la Coupe du monde, les Jeux olympiques et la Copa América féminine.Elle est gérée par la Fédération de Colombie de football.Son premier match officiel a eu lieu en 1998. Contrairement à d'autres rivalités hostiles, celle entre la Colombie et l'Argentine est plus basée sur le respect et attire toujours un grand intérêt entre les deux pays, comme en témoignent les applaudissements de la foule argentine après la victoire 5-0 de la Colombie[141],[101]. Surnommé le « maître de l'imprévisible » et très habile techniquement[96],[97], Higuita s'aventure souvent hors de sa surface de réparation pour prêter main-forte à sa défense. Retrouvez la fiche détaillée de l'équipe de Colombie de football : le calendrier, le palmarès, les statistiques et les résultats ainsi que toutes les informations sur l'équipe et le staff. Tombée dans un groupe relevé dans les éliminatoires de la Coupe du monde 1970 avec les futurs champions du monde brésiliens, la Colombie ne se qualifie pas, ne prenant que trois points contre le Venezuela (3-0 ; 1-1)[30]. Le pénultième entraîneur étranger choisi par la fédération colombienne est l'Argentin Carlos Bilardo, qui a travaillé dans le football professionnel colombien avec l'équipe du Deportivo Cali et a atteint la finale de la Copa Libertadores en 1978 contre Boca Juniors. Recherche. L'équipe de Colombie est surnommée Tricolor ou La Fiebre Amarilla. La confrontation finale de ce groupe face à la RFA s'avère donc cruciale. Ahmed Aguirre Acuña (2003). En 1987, pour participer à la Copa América, la Colombie porte un maillot de la marque allemande Puma avec une chemise jaune, short bleu et bas rouges[121]. Enfin Aristizábal, quinze buts en soixante-six matchs entre 1993 et 2003[20], participe aux Coupes du monde 1994 et 1998, mais c'est à la fin de sa carrière internationale qu'il est le plus efficace, finissant meilleur buteur de la Copa América 2001. Le sombrero vueltiao est représenté à l'intérieur de la bande bleue sur le devant du maillot. Ce dernier voit la sortie précipitée du longiligne gardien allemand Bodo Illgner et glisse le ballon entre les jambes du portier, égalisant à un but partout, et permettant donc à la sélection colombienne de se qualifier en tant que meilleur troisième et d'atteindre pour la première fois de son histoire les huitièmes de finale. Le gardien de but Óscar Córdoba, portier des Cafeteros à soixante-treize reprises de 1993 à 2006[103], succède en 1994 à René Higuita comme dernier rempart colombien en Coupe du monde. À la 89e minute de jeu, l'ouverture du score allemande par Pierre Littbarski après un exploit personnel de Rudi Völler semble condamner les Colombiens, les obligeant à marquer pour se qualifier au second tour. Lors des qualifications pour la Coupe du monde 1994, la victoire historique en Argentine dans les éliminatoires de la Coupe du monde 1994 est la première défaite de l’Albiceleste dans son antre du Monumental lors d'un match de qualification pour une Coupe du monde. La sélection colombienne est surnommée la Tricolor. Álvarez, milieu de terrain défensif de vocation au jeu réputé physique, occupe quant à lui le poste de médian devant la défense colombienne au Mondiale 90 en Italie et à la World Cup 94 aux États-Unis. Naturellement, les treize équipes nationales rencontrées plus de dix fois font exclusivement partie du continent américain. En 1985 commence l'ère tricolore pour l'uniforme de l'équipe de Colombie. Le plus jeune joueur sélectionné en équipe de Colombie est Johnnier Montaño , qui foule la pelouse face au Venezuela le 30 mars 1999 à l'âge de 16 ans et 2 mois. Vous consultez actuellement la page : EQUIPE DE FOOTBALL Liste des équipes de football présentes sur MatchEnDirect.fr avec possibilité de recherche par alphabet ou par compétition. Nouveau maillot domicile Colombie 2019 Copa America. Cependant, la Colombie perd quelques jours plus tard 0-1 au Venezuela, où le sélectionneur José Pekerman propose un autre schéma tactique (4-4-1-1)[68]. Présentation, effectif et photo de l’équipe de football de Colombie qui participe à la coupe du monde 2014 au Brésil.Plusieurs joueurs colombiens évoluent en championnat de France, notamment Abel Aguilar (Toulouse), David Ospina (Nice) et Radamel Falcao (AS Monaco).. Liste Colombie Coupe du monde 2014. La Colombie démarre bien les éliminatoires de la Coupe du monde 2010 avec deux matchs nuls 0-0 (à Bogota face au Brésil et à La Paz contre la Bolivie) puis deux victoires sur le Venezuela (1-0) et l'Argentine (2-1), leader et favori jusqu'à présent. Effectif. La Colombie dispute ensuite la Copa América 1963 dont elle termine dernière avec un seul point pris contre le Pérou[28]. Elle s'impose deux buts à zéro grâce à des réalisations de Bernardo Redín et de Carlos Valderrama. Pour la Copa América 1979, elle échoue au premier tour à cause d'une différence de buts défavorable, permettant au Chili d'accéder aux demi-finales[36]. Découvrez les meilleures vidéos sur Équipe de Colombie de football sur Dailymotion. À l'issue du premier match contre la Roumanie, Maturana reçoit des menaces de mort en raison de la titularisation de Gabriel Gómez[52]. Elle est constituée par une sélection des meilleures joueuses colombiennes sous l'égide de la Federación Colombiana de … Equipe de Colombie - Football:la sélection produits GO Sport au meilleur prix !Retrouvez ci-après nos marques, références, promotions en stock prêtes à être livrées rapidement et en toute sécurité à votre domicile ou en point relais. Après avoir atteint les huitièmes de finale, il quitte le banc colombien. Les Colombiens enchaînent une troisième qualification consécutive pour une phase finale de Coupe du monde de football en terminant troisièmes des éliminatoires d'Amérique du Sud. Junior: Una historia de diamantes, Barranquilla: Fama Producciones. Le sélectionneur colombien Leonel Álvarez est limogé après la défaite et à peine trois mois au poste. Sa plus large défaite est enregistrée lors de la Copa América 1957 sur le score de 0-9 face au Brésil le 24 mars 1957 à Lima. Football. Malgré les exploits de son gardien Faryd Mondragón, la Colombie est sortie dès la phase de poules. L'équipe masculine de Colombie de football, surnommée Los Cafeteros, est l'équipe nationale qui représente la Colombie dans les compétitions régionales, continentales et internationales masculines de football. Sous la direction de son entraîneur fétiche, Francisco Maturana, elle termine invaincue, sans concéder le moindre but, grâce à des joueurs comme Víctor Aristizábal, Iván Córdoba ou Mario Yepes. La couleur blanche, symbolisant la paix, est présente sur le col et les manches, ainsi qu'une ligne horizontale rouge sur le dos, commune à toutes les équipes nationales qualifiées pour le mondial brésilien et habillées par le même équipementier. Elle est affiliée à la FIFA depuis 1936. Deux autres larges défaites constituent le record de buts lors d'un match de l'équipe de Colombie, contre l'Argentine le 7 février 1945 (1-9) et le 13 mars 1957 (2-8) en Copa América[4]. Le match entre un equipe de Costa Rica et un equipe colombien termine avec le locaux s’imposant quatre buts à un. L'équipe colombienne entame les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de belle manière en battant la Bolivie 2-1 à La Paz et en obtenant difficilement un match nul 1-1 contre le Venezuela à Barranquilla. Voir tous les matchs des saisons précédentes. À la Copa América 2004, après avoir terminé première du groupe, la Colombie bat le Costa Rica (2-0, buts d'Abel Aguilar et de Tressor Moreno) mais perd en demi-finale contre l'Argentine et en petite finale contre l'Uruguay (1-2, but de Sergio Herrera). À la Copa América 1987, elle termine troisième, battant l'Argentine (2-1)[39]. Ancien entraîneur de l'Independiente Santa Fe, « Toza » ne reste en poste qu'un an et l'espoir de voir l'équipe nationale en Coupe du monde se dissipe au fil du temps[107]. Elle se qualifie pour les phases finales de six éditions (1962, 1990, 1994, 1998, 2014 et 2018) et en atteint les quarts de finale en 2014, ce qui constitue jusqu'à présent sa meilleure performance lors d'un Mondial. Gratuitement regarder tous les scores de foot en direct live des matchs de foot dans le monde entier. Partenaire d'Iguarán en attaque pendant plusieurs compétitions internationales, Antony de Ávila inscrit treize buts en cinquante-quatre matchs entre 1983 et 1998 avec les Cafeteros[20]. Les échecs de López Fretes et de Veselinović n'empêchent pas l'arrivée d'un autre Yougoslave, Blagoje Vidinić, en 1976, qui devient le sélectionneur ayant séjourné le plus longtemps sur le banc des Cafeteros, soit trois ans. Le 15 juin 1971, longtemps après la lutte de pouvoir entre l'Adefútbol et la Dimayor, une assemblée générale se tient pour donner vie à la présente Fédération colombienne de football, amenant une tenue orange pour l'équipe nationale, évoquant l'équipe des Pays-Bas, finaliste des Coupes du monde 1974 et 1978. L'année suivante, une sélection est formée à l'occasion des Juegos del Cuarto Centenario de Cali[3] (en français : « Jeux du quatrième centenaire de Cali »). La FIFA suspend l'équipe nationale et les clubs colombiens de toute compétition internationale qu'elle organise. Avec France Football, suivez l'actualité; sportive du football en direct, les résultats, les classements, les transferts de foot et les infos sur l'équipe de France de football Fantasque gardien de but de la sélection à soixante-huit reprises pour cinquante-quatre buts encaissés et trois buts marqués de 1987 à 1999[94], René Higuita est l'un des plus grands et remarquables portiers de l'histoire du football[95]. Il revient à la barre pour les éliminatoires de la Coupe du monde 1986, sans succès. Arrivé en février 2019 en lieu et place de José Pekerman à la tête de la sélection colombienne, Carlos Queiroz est désormais libre de tout contrat. À la Copa América 2007, elle est éliminée au premier tour, bien qu'ayant battu les États-Unis (1-0, but de Jaime Castrillón), et deux défaites contre le Paraguay (0-5) et l'Argentine (2-4, buts de Luis Amaranto Perea et de Jaime Castrillón). Elle signe dans la foulée les premières victoires de son histoire sur l'hôte panaméen (4-2) et le Salvador (3-2) et obtient la médaille de bronze du tournoi[6]. La génération dorée du football colombien est celle qui connaît son apogée à la fin du XXe siècle. Il garde les buts des Tricolor au cours de cinq des six matchs de la Copa América 2001, n'encaissant aucun but. L'équipe de Colombie féminine de football (en espagnol : « Selección femenina de fútbol de Colombia ») est l'équipe nationale qui représente la Colombie dans les compétitions majeures de football féminin : la Coupe du monde, les Jeux olympiques et la Copa América féminine.Elle est gérée par la Fédération de Colombie de football.Son premier match officiel a eu lieu en 1998. Toutefois, ils ne parviennent pas à franchir le premier tour en France. Cet article relate le parcours de l’équipe de Colombie de football lors de la Coupe du monde de football 2014 organisée au Brésil du 12 juin au 13 juillet 2014 Préparation de l'événement Contexte. Elle ne prend qu'un point dans les éliminatoires contre l'Uruguay (1-1) le 16 juin 1957, perd les trois matchs suivants et ne se qualifie pas. Si vous souhaitez parier sur Colombie (Colombie) il vous suffit de regarder les derniers résultats de cette équipe. Quelques instants plus tard, Leonel Álvarez récupère le ballon en défense et lance une contre-attaque estampillée « toque ». En revanche, elle participera à l’édition 1962 mais elle sera éliminée dès le premier tour. Buteur sur penalty à la Coupe du monde 1962, Francisco Zuluaga dirige en 1968 et en 1969 quinze matchs des Cafeteros, n'en gagnant qu'un seul[104]. Sélections et buts actualisés le 20 avril 2020. Cependant, comme lors de la précédente édition, elle termine huitième et dernière avec deux matchs nuls et cinq défaites, inscrivant quatre buts. Habile dribbleur, il est capable de conserver la possession du ballon pendant une longue période[92]. Les supporters de la Colombie … Cette claque provoque un bouleversement énorme et un début de rivalité entre les deux sélections. L'unique but du match est signé Adrian Ilie peu avant la mi-temps (0-1). Bilardo se révèle incapable de porter la Colombie au Mundial 1982 en Espagne, mais remporte quatre ans plus tard le trophée avec l'Albiceleste et Diego Maradona comme capitaine[107]. En 1972, la fédération colombienne parie sur le Yougoslave Todor Veselinović pour qualifier la sélection pour la Coupe du monde 1974 en Allemagne. Après la victoire contre l'Argentine lors de la Copa América 1987, Valderrama est promu au poste de meneur de jeu et gère la balle avec une grande précision[90].

Nora Hamzawi - Quotidien, Plus Vieille Université De Médecine Du Monde, Message Anniversaire Retardataire, Tunisie Promo Sousse, Proverbe Chinois Cadeau, Exposé Sur La Solitude Ppt, Anniversaire Oublié Humour,